medecine chinoise

Aller en bas

medecine chinoise

Message par sandra le 02/07/18, 04:21 pm

J'ai trouvé un site très intéressant d'une femme médecin américaine, spécialiste en acupuncture et medecine chinoise, le docteur Hadlock.

Tout d'abord le point essentiel : elle s'est spécialisée sur parkinson depuis pas mal d'années, depuis le temps, en fait, où elle s'est elle-même guérie de parkinson.

Son site :
http://pdrecovery.org/

Son approche est basée sur des guérisons inexpliquées survenues chez 3 musiciens (parkinsoniens) qu'elle soignait sur le plan énergétique pour des problèmes aux jambes et aux pieds.

Elle a constaté un blocage énergétique venant d'un pied, d'une cheville, d'un genou, et perturbant ainsi tout le flot de "qui" (prononcer "tchi). Le fait que la guérison des symptomes parkinsoniens ait été du uniquement à cette perturbation énergétique ne concerne apparemment qu'un petit nombre de patients, le plus grand nombre (nous parlons toujours exclusivement de parkinsoniens) auraient, d'après ses observations, non seulement une perturbation énergétique, mais seraient aussi emprisonnés dans un fonctionnement mental de stress, le mode adrénaline, au lieu du fameux mode dopamine.

Elle a décrit en détail son approche, son propre parcours et ses conclusions dans un ouvrage libre d'accès (en anglais) sur son site. Elle est en train de publier un nouvel ouvrage. Tout est en libre accès, sans business derrière, ce qui, aux Etats Unis devient exceptionnel.

Les plus :
son indéniable sincérité,
son affirmation en tant que médecin que dès le départ, jamais il n'a été avancé comme une vérité que parkinson soit incurable; pour elle au contraire, c'est une aberration de le dire, et de provoquer ainsi chez les gens ce qu'on appelle en anglais : a self fulfilling prophecy : une prophétie que l'on accomplit soi-même.

Elle nie également l'idée de la destruction de la "substantia nigra", pour elle, il s'agit simplement de cellules qui perdent leur spécificité faute d'être utilisées, mais les guérisons démontrent que la substantia nigra n'est pas détruite mais désactivée et qu'il est possible de la réactiver - comme cela s'est passé pour elle (et pour d'autres).

Les moins :

Elle a eu des problèmes importants avec des patients sous médicaments, elle estime donc que son "traitement" s'applique à des patients qui ne se médicamentent pas, elle est farouchement contre l'implantation d'électrodes dans le cerveau. Elle pense aussi que passé 70 ans, on ne peut plus changer l'attitude mentale, donc se contenter des médicaments (qu'elle déconseille fortement !!!)

Pour elle, les compléments alimentaires, les pilules miracles ou les remèdes à la mode sont du business sur le dos des gens, ce qui compte c'est, en plus de la perturbation du Qi, de sortir du mode adrénaline pour revenir au mode dopamine.

Bien qu'elle soit spécialiste de l'énergétique chinoise, elle pense que le qi gong, le tai chi, le yoga ou toute autre pratique corporelle ne sont pas la clé de la guérison. Ce qui compte, c'est de soigner la perturbation dans la circulation du Qi au niveau des jambes par ce qu'elle appelle le Yin Tui Na. (Voir la doc détaillée, en libre accès sur son site) et de réaliser qu'on est sur un mauvais mode de fonctionnement. Pour elle, la guérison peut être instantanée, comme cela a été pour elle (et pour d'autres dont je parlerai ailleurs).

J'ai moi-même suivi ses instructions pendant des mois pour appliquer le Yin tui Na, sans amélioration, cela n'invalide pas son traitement, car je dois reconnaitre que je n'ai pas suivi assidûment les suggestions pour changer de mode mental, ce qui est le plus important d'après elle.

Elle dit avoir traité plus de 300 parkinsoniens avec un taux de guérison autour de 10 % (guérison totale), 20 % (guérison partielle) et 70 % sans résultat.

Elle décrit un "type" de tempérament parkinsonien dans lequel, je l'avoue, je ne me suis pas vraiment reconnue.

voila le chargement du bouquin :
http://pdrecovery.org/recovery-from-parkinsons/

Bonne lecture

sandra

Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: medecine chinoise

Message par Mimi le 16/07/18, 10:58 am

Wouaou, quelle découverte, merci Sandra !! J'ai presque fini de le lire. Le hic c'est que c'est en anglais, littéraire pour moi et que c'est très dense. À lire avec un dictionnaire virtuel ou papier pas loin ! Je n'ai pas internet chez moi en ce moment, je l'ai converti en ebook et mis sur ma liseuse où je peux me servir d'un dictionnaire anglais-français intégré. J'ai eu du mal à m'adapter à son style au début, puis je m'y suis faite, en gros, tant pis pour les nuances et les figures de style. Il y a des passages qu'on peut zapper et aussi beaucoup de redondances, mais franchement ça vaut le coup de s'accrocher.

C'est ce que j'ai lu de plus intéressant sur PK jusqu'à présent. Et ça me parle : j'ai eu un souci au pied vers 10-11 ans, j'étais restée coincée par le pied sous une benne, rien de cassé mais j'ai toujours une sorte de gros durillon à la cheville droite (mon côté atteint par PK) d'où mauvaise circulation du QI ?... J'ai même un champignon dans un ongle du gros orteil, très courant chez les parkis et typique selon elle d'une mauvaise circulation du Qi (bien sûr elle réprouve tout traitement chimique qui ne fait que masquer le pb) : quand le Qi est rétabli le champignon régresse et l'ongle repousse sain. Justement ça fait quelques mois que je remarque que la partie atteinte est repoussée vers le haut par une base qui m'a l'air saine (je me suis retrouvée aussi dans la description du tempérament dubitatif et circonspect du parkinsonnien Wink )
et ce qu'elle dit au sujet du fonctionnement des parkis en mode "dissociation" de l'organisme me parle aussi. Elle donne des modèles de méditations comme se dire le plus souvent possible "je suis sain et sauf, en sécurité "(safe) car le mode dissociation est un fonctionnement de panique, mort imminente etc. en énergétique, bien sûr on ne meurt pas mais quelque part on est resté bloqué sur cette énergie-là dans notre mode de fonctionnement.

C'est très dense et riche, je vais bien sûr y revenir, pour le moment je défriche. Il y a presque 500 pages ! et elle a encore écrit des autres pavés sur l'énergétique chinoise et autres.
En tous cas ça m'a galvanisée !
Rétrospectivement, ça m'explique mon rétablissement (partiel bien sûr) depuis un an : bon, ok j'ai commencé à prendre de la lévodopa (un faible Modopar et du mucuna+féverole), mais j'ai aussi fait régulièrement des séances d'acupuncture en médecine chinoise, dont un travail sur les pieds... et puis j'ai obtenu des bénéfices immédiats avec mes chaussures à orteils (voir ici), toujours les pieds où l'énergie circule mal...
Mentalement, ce livre va changer mes méditations, je me visualisais "bien", sans tremblements etc. mais le fait d'ajouter "en sécurité/"saine et sauve") ça apporte incontestablement un plus.
Je vais lire ses autres livres aussi.
À suivre !
avatar
Mimi

Messages : 52
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 54
Localisation : Provence

http://parkinsonailleurs.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: medecine chinoise

Message par sandra le 16/07/18, 03:44 pm

Je suis vraiment contente que ça te parle, pour moi, j'ai fait une chute de vélo assez grave à l'adolescence, du coté gauche, mon coté PK, j'ai essayé le " yin tui na" ou FSR : forceless spontaneous release) avec une amie pendant assez longtemps, sans résultat notable, mais c'est vrai, je ne pratique pas suffisamment les exercices mentaux qu'elle préconise.
Du coup, je crois que je vais essayer en plus un travail sur les pieds, moi aussi, Basketball

sandra

Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: medecine chinoise

Message par sandra le 11/08/18, 02:49 pm

Le forum m'a amené à revenir à Janice Hadlock que j'avais un peu laissé de côté, du coup j'ai lu les nouveautés sur son site, notamment son denier livre "stuck on pause" et j'ai vu qu'elle conseille le yin tuin a que pour des cas très limités que le principal, c'est de sortir de ce qu'elle appelle le mode pause auto-induite, c'est à dire qu'à un moment donné, à la suite d'un choc émotionnel ou physique, la personne a décidé consciemment ou inconsciemment de ne plus sentir de douleur. Elle compare cet état de pause à celui d'un animal qui fait le mort pour survivre.

Selon elle, on continue à vivre apparemment comme avant, mais en ayant tout un aspect émotionnel qui est figé, ce qui en fait correspond à la désactivation du mode dopamine. Cela peut prendre des années jusqu'au moment où on est diagnostiqué parkinson.

Comme il s'agit d'une décision prise par la personne d'une façon comparable à l'auto-hypnose, ce n'est que la personne elle-même qui peut désactiver ce mode, c'est ce qu'elle explique dans son bouquin "Stuck in pause" (toujours en libre accès sur son site).

A chacun(e) de voir si ça lui parle. En tout cas, c'est la première fois qu'on trouve une véritable approche pour expliquer la cause de parkinson.

sandra

Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: medecine chinoise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum